Passer au contenu

Imposition confiscatoire; garantie de la propriété; estimation des titres non cotés (Cst; LHID; GE)

Paru dans la publication suivante:

Imposition confiscatoire; garantie de la propriété; estimation des titres non cotés (Cst; LHID; GE)
Ausgabe
Seite(n)
318-323

Pour juger si une imposition a un effet confiscatoire, le taux de l’impôt exprimé en pour cent n’est pas seul décisif; il faut examiner la charge que représente l’imposition sur une assez longue période, en faisant abstraction des circonstances extraordinaires; à cet effet, il convient de prendre en considération l’ensemble des circonstances concrètes, la durée et la gravité de l’atteinte ainsi que le cumul avec d’autres taxes ou contributions et la possibilité de…

Continuez à lire …

Les contenus de ce module spécialisé sont réservés à nos abonné(e)s. Obtenez un accès complet à cet article et à tous les autres:

Vous avez déjà un compte ? Connexion

L’article complet est disponible avec un abonnement au module spécialisé «Steuer Revue»