Zum Inhalt springen

Tentative de soustraction d’impôt ; caractère intentionnel ; dividende non déclaré avec remboursement impôt anticipé (LIFD ; LHID ; GE)

La tentative de soustraction (art. 176 LIFD) se situe entre les actes préparatoires d’une soustraction, qui ne sont pas punissables, et la soustraction consommée (art. 175 LIFD), qui l’est. Le comportement illicite réprimé correspond, sur le plan objectif, à celui de la soustraction fiscale au sens de l’art. 175 LIFD. Sur le plan subjectif, la tentative de soustraction suppose, contrairement à la soustraction consommée, qui peut être commise par négligence, un agissement intentionnel de l’auteur. Il faut donc que le contribuable ait agi avec conscience et volonté. Le dol éventuel suffit.

  • 24 Minuten

Inhalt nur für Abonnenten

Dieser Artikel ist unseren Abonnenten vorbehalten.

Registrieren Sie sich oder melden Sie sich an.